Secours et Soins aux patients traumatisés - Liège - Belgium | Prehospital Trauma Life Support


Bleeding Control for the injured (B-con)

Controle des saignements d'un blessé

« Personne ne devrait mourir d’une hémorragie non-contrôlée »


Depuis octobre 2014, l’Association des Techniciens Médicaux américains (NAEMT) propose aux coordinateurs PHTLS des 55 pays organisateurs de cette formation, un cours appelé B-CON (Bleeding Control)

Ce cours d’une durée d’environ 2h30 a été élaboré par le comité PHTLS sous la direction du Dr. Norman McSwain et du Dr. Peter Pons.

Pourquoi avoir créé cette formation ?

L’analyse des nombreuses tueries qui ont eu lieu ces dernières années aux U.S.A (Virginia Tech, Columbine) montre que certaines victimes auraient pu survivre si l’hémorragie issue de leurs blessures avait été contrôlée précocement par un policier, un ambulancier ou un civil.

Un groupe de travail associant le département US de la sécurité intérieur,  celui de la santé publique, la défense, le directeur médical du PHTLS à été créé afin d’élaborer des recommandations quant à la prise en charge de personnes victimes de ce qu’on nomme des tireurs « isolés ».

Ces recommandations reprisent sous le nom de « Hartford Consensus » ont pour objectifs d’augmenter :

la collaboration entre les différents services de secours (police, feu et AMU) lors notamment de faits de type tireur isolé/engin explosif/évènement traumatique d’ampleur.

- la survie des victimes de ces évènements

 La prise en charge des victimes se base sur l’acronyme THREAT qui se résume par :

-       Traiter
-       Contrôle des Hémorragies
-       Evacuation Rapide en sécurité
-       Evaluation (Assesment) par du personnel médical (AMU/PIT/Smur)
-       Transport vers une structure hospitalière adéquate
 
Ce cours peut être modulable et est destiné à l’attention :

-       du grand public
-       du personnel (para) médical
-       des pompiers
-       du personnel de sécurité
-       des enseignants

Le contenu peut varier suivant le public cible mais d’une manière générale, nous travaillons sur la reconnaissance des signes vitaux et la pratique des gestes de survie.
Au terme de la formation, le participant sera capable de :

- D’expliquer l’importance d’utiliser précocement un garrot tourniquet lors d’un saignement massif des extrémités
Démontrer l’application appropriée d’un garrot tourniquet à un bras ou une jambe
Décrire la prise en charge progressive du contrôle d’un saignement
Décrire la gestion appropriée du contrôle des voies aériennes
Démontrer l’application du bandage compressif

Depuis les attentats de Paris en novembre 2015, le PHTLS Belgique a introduit cette formation lors de ses cours.
La première formation a eu lieu en février 2016 lors d’un cours PHTLS donné à une partie des équipes médicales de l’ASBL Coopération Hospitalière de l’Arrondissement Mons-Borinage (Chambor)

Depuis les évènements dramatiques du 22 mars, les équipes du PHTLS Belgique donnent également cette formation en dehors du cadre du cours PHTLS notamment dans les écoles d’ambulanciers et d’infirmières mais aussi à des associations culturelles. 

SI vous désirez avoir une formation sur les premiers gestes à réaliser lors d’une situation exceptionnelle ?

N’hésitez-pas à nous contacter info@phtls.be